Après les incendies et les inondations dévastateurs de ces dernières semaines, l’Australie connaît une nouvelle catastrophe ; direction l’océan cette fois-ci, au large du Queensland (côte nord-est). Mercredi, le cargo Pacific Adventurer a perdu en mer 31 conteneurs de nitrate d’ammonium (sur les 60 de sa cargaison) ; les autorités sont toujours à leur recherche. Pour couronner le tout, les conteneurs auraient percé le réservoir du navire dans leur chute ( !) - la mer était très agitée en raison du cyclone « Hamish » -, entrainant une importante fuite de fioul. La marée noire touche déjà près de 60 km de côtes, sur la Sunshine coast, Moreton Island et Bribie Island. Les autorités ont déclaré hier la zone en état de catastrophe. Et les équipes de nettoyage des plages sont déjà à pied d’œuvre... Concernant les 620 tonnes de nitrate d’ammonium qui se baladent en mer, une fuite des conteneurs est une hypothèse à craindre. Elle pourrait entraîner une importante prolifération d’algues (le nitrate d’ammonium est utilisé comme engrais azoté, et il est très soluble) et affecter durablement les milieux et espèces… Les conteneurs pourraient aussi couler et ne jamais être retrouvés ; il y avait tout de même 200 m de fond quand ils sont passés par dessus bord. Pour continuer, bien tranquilles au fond de l’océan, à diffuser lentement…